SONDAGES     VEDETTE     TELE

Présentement EN FEU


TLMEP: MC Gilles et Paul Arcand reviennent sur la saga du 98,5


PUBLICATION
Eric Pilon
22 avril 2024  (9h44)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS




MC Gilles
Crédit photo: Radio-Canada

MC Gilles était à Tout le monde en parle dimanche soir et il s'est enfin confié un peu sur son congédiement du 98,5.

Belle coïncidence: Paul Arcand, qui collabore comme on le sait à la même station radiophonique, était aussi à TLMEP dimanche, où il a abordé la question. Voici d'abord ce que MC Gilles a déclaré en ouverture:
« Ça va pas pire, ça va assez bien pour être franc. J'ai un petit peu plus de temps qu'avant. (...) C'est l'éléphant dans la pièce alors je vais en parler. J'ai perdu mon emploi à la radio, mais je n'ai pas eu le temps de dire aux auditeurs et auditrices mon dernier mot, alors je vais le dire, là. Dans notre métier, souvent, on reçoit des messages sur les réseaux sociaux qui ne sont pas toujours gentils. Mais là, depuis une semaine, je reçois des milliers de messages infiniment gentils. Je n'ai pas pu répondre à tout le monde, mais je vous ai tous lus et je me dis qu'on fait quand même le plus beau métier du monde...

Mais ça nous ramène à pourquoi on fait ce métier-là. Je le fais beaucoup pour les gens, pour vous représenter. Des fois, je pose les bonnes questions, des fois moins... La personne qui m'a appris à faire le travail pour les bonnes raisons, c'est la personne qui m'a engagé à la radio il y a 19 ans, et cette personne est avec nous en ce moment, je te laisse la présenter... »


Paul Arcand a pris la parole à ce moment:
« C'est vrai que j'ai embauché (Dave-Éric Ouellet) pour une chronique dans l'émission, et ça s'est renouvelé année après année. Ce n'est pas vrai qu'on fait 19 ans sans développer des liens plus personnels. Et je l'ai dit en ondes, je l'ai remercié pour sa contribution à l'émission du matin. Mais je ne suis pas celui qui prend la décision, je ne suis pas Cogeco, je ne veux pas analyser, décortiquer, faire comprendre. Non, je n'irai pas là. Je veux juste le remercier. Ce sont des décisions qui se passent au-dessus de nos têtes et ça peut arriver à tout le monde, dans n'importe quel milieu de travail. »

Et qu'en est-il du climat orageux qui sévit au 98,5?
« Eh bien, moi, je pars le matin. (...) La réalité du 98,5, c'est qu'à l'automne, c'est quatre nouvelles émissions dans la grille-horaire. C'est beaucoup de remue-ménage, ça peut amener des conflits. (...) J'ai déjà eu des confrontations, des conflits avec des gens. Ce n'est pas toujours calme, ce n'est pas toujours l'eau douce, ça peut arriver, en 34 ans de radio, c'est arrivé. J'ai déjà mis fin à des ententes avec des collaborateurs pour des raisons stratégiques, avec l'assentiment de la direction. Ça brise des amitiés, on n'aime pas ça... C'est sûr qu'il y a un climat, je dirais de tension, mais en même temps, quand j'ai commencé il y a 34 ans, j'aurais probablement été congédié au bout de 6 mois, parce que je n'étais pas bon. Alors je dirais aux animateurs de ne pas écouter les critiques, et aux patrons de les laisser travailler... »


Voilà des déclarations qui nous éclairent un peu sur toute cette affaire entourant MC Gilles et Cogeco.
Source: Le sac de chips
CONGÉDIEMENT DU 98,5: MC GILLES ET PAUL ARCAND PARLENT DE « L'ÉLÉPHANT DANS LA PIÈCE » À TOUT LE MONDE EN PARLE
SONDAGE
22 AVRIL   |   160 RÉPONSES
TLMEP: MC Gilles et Paul Arcand reviennent sur la saga du 98,5

Suivez-vous la carrière de MC Gilles?

Oui3119.4 %
Non12980.6 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques

ROSEPINGOUIN.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS