La pâtissière de Jonquière devra payer une amende

Publié le 26 avril 2022 à 17h36
PAR

En janvier dernier, la pâtissière de Jonquière, Stéphanie Hariot, avait fait couler beaucoup d'encre. Propriétaire de la pâtisserie Vite des péchés, elle avait outrepassé les mesures sanitaires du gouvernement en permettant à ses clients de manger à l'intérieur.

Pendant deux jours, l'achalandage avait explosé et elle avait dû fermer son entreprise, pour deux autres jours, car elle était en rupture de stock.

À ce moment, des policiers s'étaient présentés dans son commerce pour lui signifier l'infraction, sans lui donner d'amende. Trois mois plus tard, elle a finalement reçu une amende. Selon la station de radio KYK 95,7, cette amende serait de 1558 $.

Sur la page Facebook de son entreprise, Stéphanie Hariot a commenté la situation en spécifiant qu'elle assumait son geste.



Source : Mon Fric
10 dernières chroniques
pub