Le président Ukrainien survit à plus d'une tentative d'assassinat

Publié le 4 mars 2022 à 14h14
PAR

Le quotidien britannique The Times a révélé que le président Ukrainien
Volodymyr Zelensky a survécu à trois tentatives d'assassinat.

Selon le quotidien, plus de 400 mercenaires se trouvent à Kiev avec l'ordre du Kremlin d'assassiner.

D'ailleurs, The Times précise que le groupe Wagner, qui est soutenu par le Kremlin, serait à l'origine de deux des tentatives.

Une source diplomatique du journal a déclaré :


« Ils iraient là-bas avec une mission très médiatisée, quelque chose que les Russes voudraient pouvoir nier : la décapitation d'un chef d'État est une mission énorme. En termes d'impact sur la politique souveraine russe, ce serait peut-être leur plus grande mission jusqu'à présent. Cela aurait un impact majeur sur la guerre. »

Les 400 mercenaires se seraient infiltrés en Ukraine avec une liste d'élimination de 24 fonctionnaires pour provoquer le chaos dans le gouvernement ukrainien.

Le plan a été saboté lorsqu'il a atteint les échelons supérieurs du gouvernement ukrainien. Un couvre-feu de 36 heures a été décrété afin que tout le monde reste chez soi. Le temps de laisser les soldats balayer les rues à la recherche de saboteurs russes.

L'une des tentatives d'assassinat sur Volodymyr Zelensky a eu lieu samedi dans la banlieue de Kiev. Un groupe des forces spéciales tchétchènes a été éliminé avant qu'ils ne puissent atteindre le président ukrainien.

Source : Metro Time
10 dernières chroniques