SONDAGES     VEDETTE     TELE

Présentement EN FEU


Rosalie Vaillancourt dénonce les listes d'attente en garderie


PUBLICATION
Eve Demers
18 mai 2024  (14h40)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS




Rosalie Vaillancourt
Crédit photo: Instagram

Dans un message vibrant d'émotion, Rosalie Vaillancourt, bien connue pour son humour piquant et sa présence scénique, a partagé une facette beaucoup plus personnelle et préoccupante de sa vie : la difficulté d'obtenir une place en garderie pour sa fille Marguerite.

L'actrice et humoriste, transformée en porte-voix des parents québécois, a raconté sa lutte contre les délais d'attente interminables qui, selon elle, ternissent les moments de joie que devrait apporter une grossesse.
« 26 avril 2021, 16:45: j'ai su que j'étais enceinte. À 17:15, je m'inscris sur la liste 0-5 ans pour une place en garderie. Mon chum n'est même pas encore au courant que je suis enceinte. » relate Rosalie, soulignant l'absurdité de la situation par ces détails précis et intimes. Trois ans plus tard, le 14 mai 2024 à 11:00, le téléphone tant attendu sonne enfin pour lui annoncer qu'une place est disponible. Un soulagement, mais aussi un rappel d'un système défaillant.
Dans son appel à l'action, elle ne se contente pas de partager son soulagement. Elle critique ouvertement un système qui force les parents à se préoccuper davantage de logistique que de leur bonheur imminent. « Ça serait quand même cool que la façon de faire change. Pour que quand on tombe enceinte, on pense à notre bonheur et non pas au stress de se mettre sur une liste d'attente. » déclare-t-elle, pointant du doigt un enjeu de société qui résonne auprès de nombreux Québécois.
image

image

Ce témoignage de Rosalie Vaillancourt vient alimenter un débat déjà vif au Québec sur la gestion et la disponibilité des places en Centre de la Petite Enfance (CPE). Son histoire personnelle met en lumière les défis émotionnels et pratiques auxquels sont confrontés de nombreux parents, illustrant par l'exemple les points de tension d'un système sous pression.
La question des places en garderie reste un sujet chaud, surtout à une époque où le gouvernement provincial continue de chercher des solutions pour améliorer l'accès et réduire les délais. L'intervention de Rosalie pourrait bien servir de catalyseur pour des changements nécessaires, transformant une angoisse personnelle en un appel à l'amélioration collective.
La discussion est loin d'être terminée, et il est impératif que les voix des parents, rendues publiques par des figures comme Rosalie, continuent de se faire entendre pour influencer positivement les politiques à venir.
Source : Instagram
Rosalie Vaillancourt
SONDAGE
18 MAI   |   340 RÉPONSES
Rosalie Vaillancourt dénonce les listes d'attente en garderie

Trouvez-vous que le système québécois pour les places en garderie est défaillant?

Oui30389.1 %
Non3710.9 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques

ROSEPINGOUIN.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS