Campagne électorale: Premier faux pas de François Legault

Publié le 28 août 2022 à 20h02
PAR

La campagne électorale a officiellement débuté au Québec et dans cette première journée, le premier ministre François Legault a créé une controverse en répondant à une attaque de la cheffe du Pari libéral du Québec (PLQ), Dominique Anglade.

Plus tôt dans la journée, Mme Anglade a défié M. Legault de répéter que la pénurie de main-d'oeuvre est une « bonne nouvelle ».

Pour se défendre, le premier ministre a commencé par dire :

« La pénurie de main-d'oeuvre, ça n'a pas été causé par la CAQ. »



M. Legault a également affirmé que depuis l'arrivée de son Parti au pouvoir, l'écart de richesse entre le Québec et l'Ontario est passé de 16 à 13%.

Avant d'enchaîner en disant :

« Comment cette madame peut-elle dire que l'économie du Québec ne va pas bien. »

Un « madame » de trop

Le fait de nommer la cheffe du Parti libéral « madame », ça n'a vraiment pas plu à cette dernière qui a répondu sur Twitter :

« Mon nom est Dominique »



Par la suite, devant un rassemblement, elle a répondu de vive voix :

« La madame, elle a un plan »



Manon Massé de Québec solidaire (QS) a également réagi :

« Ce n'est pas une façon de s'adresser aux gens. Ce n'est pas acceptable, vraiment pas acceptable. »

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) s'est justifié en affirmant :

« J'essaie de ne pas personnaliser »

Voici une vidéo du bilan de la première journée :



Source : Grands titres
SONDAGE
28 Aout   |   103 réponses
Campagne électorale: Premier faux pas de François Legault

Êtes-vous intéressés par la campagne électorale au Québec?

Je vais la suivre de façon quotidienne2928.2 %
Je vais regarder les grandes lignes2524.3 %
Je ne suivrai rien1514.6 %
Je m'en fous3433 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub