La CAQ étant réélu, voici ce que vous devez savoir sur le chèque anti-inflation

Publié le 4 octobre 2022 à 17h23
PAR

Durant la campagne électorale, la Coalition Avenir Québec (CAQ) a promis de distribuer un chèque anti-inflation aux Québécois en cas de victoire.

La semaine dernière, dans une courte victoire sur son compte Twitter, le premier ministre du Québec, François Legault, a réitéré cette promesse :

« Si nous sommes reportés au pouvoir, nous allons, dès le mois de décembre, vous envoyer un chèque de 400 à 600 $. Puis, les personnes âgées vont recevoir un 2000 $ de plus. Nous allons aussi baisser les impôts. »




Maintenant que le parti de la CAQ a gagné les élections, voici les conditions qui s'appliquent pour recevoir les montants d'argent dans le but de contrer l'inflation :

- Pour être admissible à recevoir un chèque, le salaire annuel doit être inférieur à 100 000 $;

- Pour ceux qui touchent un salaire annuel de moins de 50 000 $, ils recevront un chèque de 600 $;

- Pour ceux qui touchent un salaire entre 50 000 $ et 100 000 $, ils recevront un chèque de 400 $;

De plus, pour les aînés qui vont recevoir un 2000 $, ils doivent être âgés de 70 ans et plus et toucher un revenu de moins de 64 195 $ annuellement. Pour ces personnes, ils recevront le montant promis dans leur crédit d'impôt.
Pour les baisses d'impôt, dès l'an prochain, elles seront de 1 % sur les deux premiers paliers d'imposition. Ce sont les Québécois touchant un salaire annuel de moins de 92 580 $ qui sont concernés par cette promesse.

Source : Mon Fric
10 dernières chroniques
pub