Jeffrey Dahmer: La famille d'une victime critique durement la série sur Netflix

Publié le 1 octobre 2022 à 15h21
PAR

Récemment, Netflix a sorti la série Monstre: L'histoire de Jeffrey Dahmer. Une histoire traumatisante sur un tueur en série.

Eric Perry, le cousin de l'une des victimes de Dahmer, Errol Lindsey, a partagé un message sur Twitter pour expliquer que sa famille vit un nouveau traumatisme :

« Je ne dis à personne ce qu'ils doivent regarder, je sais que les médias du ''true crime'' sont énormes, mais si vous êtes vraiment curieux à propos des victimes, sachez que ma famille est énervée par cette émission. Cela retraumatise encore et encore, et pourquoi? De combien de films/émissions/documentaires avons-nous besoin? »

Perry est revenu sur une scène en particulier où l'on peut voir la soeur de Lindsey tenter de se ruer sur Jeffrey Dahmer dans la salle d'audience :

« Recréer la scène de ma cousine ayant une dépression émotionnelle devant le tribunal face à l'homme qui a torturé et assassiné son frère est SAUVAGE. »




La soeur en question, Rita Isbell, a vu une partie de l'émission. Elle a fait écho aux dires d'Eric Perry :

« Quand j'ai vu une partie de l'émission, ça m'a dérangée, surtout quand je me suis vue – quand j'ai vu mon nom apparaître à l'écran et cette dame dire textuellement exactement ce que j'ai dit.

Ses cheveux étaient comme les miens, elle portait les mêmes vêtements. C'est pourquoi j'avais l'impression de tout revivre. Cela a ramené toutes les émotions que je ressentais à l'époque.

Je n'ai jamais été contactée à propos de l'émission. J'ai l'impression que Netflix aurait dû demander si cela nous dérangeait ou ce que nous en pensions. Ils ne m'ont rien demandé. Ils l'ont juste fait. »


Eric Perry a renchéri en disant qu'il ne croyait pas que son message sur Twitter allait attirer autant l'attention :

« Ok, je ne m'attendais pas à ce que ce tweet attire autant d'attention. Pour répondre à la question principale, non, ils n'informent pas les familles lorsqu'ils le font. Tout est de notoriété publique, ils n'ont donc pas à avertir (ou à payer!) qui que ce soit. Ma famille l'a découvert quand tout le monde l'a fait.

Alors quand ils disent qu'ils font ça ''dans le respect des victimes'' ou ''en respectant la dignité des familles'', personne ne les contacte. Mes cousins se réveillent tous les quelques mois avec un tas d'appels et de messages et ils savent qu'il y a un autre spectacle Dahmer. C'est cruel. »

Le tueur en série Jeffrey Dahmer a violé, assassiné et démembré au moins 17 hommes et garçons, entre 1978 et 1991. Il a sévi dans la ville de Milwaukee, aux États-Unis. L'étendue de ses crimes, qui comprend également du cannibalisme et de la nécrophilie, a choqué le monde entier.

Sur le même sujet :

La série de l'heure sur Netflix jugée trop angoissante par plusieurs

Source : People
10 dernières chroniques
pub