Un match dégénère et fait 125 morts

Publié le 2 octobre 2022 à 13h35
PAR SANDRINE D

C'est au stade Kanjuruhan, dans la ville de Malang en Indonésie, que le drame s'est produit.

Un match opposait les deux équipes rivales du Arema FC et de Persebaya Surabaya. Après une défaite historique de 3 à 2, les supporters du Arema FC, visiblement en colère, ont envahi le terrain.

Les forces de l'ordre sont tout de suite intervenues et ont tiré des gaz lacrymogènes pour tenter de renvoyer les supporters dans les gradins.

De nombreuses personnes ont été mortellement piétinées dans le mouvement de foule et deux policiers auraient été tués.


Le bilan qui était de 174 morts dans la matinée fait maintenant état de 125 morts. La chaîne Metro TV a déclaré:

«Le bilan est aujourd'hui de 125 morts. 124 ont été identifiés et l'un ne l'a pas été. Certains noms avaient été enregistrés deux fois»

Le gouvernement indonésien a commenté:

« Nous sommes désolés pour cet incident () C'est un incident regrettable qui "blesse" notre football à un moment où les supporters peuvent assister à un match dans un stade »

Le ministre des Sports et de la Jeunesse Zainudin Amali, quant à lui, a déclaré:

« Interdirons-nous de nouveau la présence de supporters lors des matchs ? Nous en discuterons »

Une enquête va être ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.

Source: 20 minutes
10 dernières chroniques
pub