Sandra Ferreira
Crédit photo: Instagram

Les pompiers font fermer les terrasses en plein Grand Prix à Montréal

Publié le 9 juin 2024 à 13h35
Par:
PUBLICATION
Eve Demers
9 juin 2024  (13h35)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Sandra Ferreira, restauratrice de Montréal, dénonce la fermeture de sa terrasse par les pompiers juste avant le Grand Prix de Formule 1, suscitant une vague d'indignation sur les réseaux sociaux.

Sandra Ferreira, une figure bien connue dans le milieu de la restauration à Montréal, a récemment pris d'assaut les réseaux sociaux en révélant que les pompiers ont fermé sa terrasse.

Cette mesure a eu lieu vendredi dernier, à la veille du très attendu Grand Prix de Formule 1, et a touché plusieurs établissements de la ville.

Dans une vidéo partagée sur Instagram, Sandra Ferreira explique que les pompiers ont déclaré que sa terrasse n'était pas conforme aux normes de sécurité.


Conséquence immédiate : tous les clients ont dû quitter les lieux, laissant le restaurant, habituellement en effervescence en cette période, soudainement désert.

Pour voir la vidéo de Sandra Ferreira, cliquez ici :


Selon un reportage de TVA Nouvelles, ce n'est pas un cas isolé. Chaque année, à l'approche du Grand Prix, les pompiers inspectent rigoureusement les restaurants pour s'assurer que tout soit en règle.

Bien que la sécurité soit primordiale, cette pratique suscite de vives réactions parmi les restaurateurs, qui y voient une entrave majeure à leurs affaires en pleine période de haute fréquentation.

Un extrait de la vidéo où Sandra Ferreira exprime son mécontentement peut être visionné ici :


Les réseaux sociaux se sont enflammés suite à cette annonce. De nombreux Québécois ont exprimé leur soutien aux restaurateurs, critiquant la décision de la ville de procéder à ces fermetures en plein week-end de l'événement.

Pour beaucoup, cette intervention est perçue comme un coup dur porté aux commerces locaux, alors même que le Grand Prix représente une opportunité en or pour booster les ventes.

La situation met en lumière un débat plus large sur l'équilibre entre la sécurité publique et le soutien aux entreprises locales, surtout en des périodes cruciales pour leur activité économique.

Pour les restaurateurs de Montréal, chaque année apporte son lot de défis, mais la période du Grand Prix reste une opportunité inestimable qu'ils ne peuvent se permettre de manquer.

En attendant, la communauté reste divisée entre ceux qui prônent la stricte application des normes de sécurité et ceux qui appellent à une plus grande flexibilité pour permettre aux restaurateurs de tirer pleinement parti de la manne économique que représente le Grand Prix de Formule 1.

Source : Petit Petit Gamin
On en apprend davantage sur les raisons des pompiers de Montréal d'avoir fermé des terrasses et restaurants
SONDAGE
9 Juin   |   274 réponses
Les pompiers font fermer les terrasses en plein Grand Prix à Montréal

Pensez-vous que la ville a bien fait de faire fermer les terrasses?

10 dernières chroniques